Mobile

Visitez les Jardins de Versailles autrement


Après un long mois de bêta-test en octobre dernier, voici que l’application iPhone des Jardins de Versailles se dévoile enfin ! Cette application c’est un pain-bénit pour tous les visiteurs passionnés d’histoire et de jardins mais qui en avaient un peu marre de devoir déplier cet immense plan papier devant eux en pleine marche ou qui ne voulaient plus se perdre. Et ça je ne l’invente pas ! J’étais justement dans les Jardins de Versailles la semaine dernière et j’ai vu un couple déplier un plan immense devant eux et qui ont failli tomber sur d’autres visiteurs ébahis et immobiles.. Bref….le téléphone portable c’est petit, pratique, pas trop intrusif.. !

Si vous avez déjà  visité les Jardins de Versailles, vous vous souviendrez que l’entrée est gratuite et que l’on ne doit donc pas passer par la case « guichet ». Ceci est plein d’avantages pour les visiteurs bien évidemment mais soulève aussi un gros inconvénient : impossible de recevoir le moindre prospectus ou détails sur l’histoire des Jardins, une visite à  l’aveugle est donc obligatoire.

Gratuite, l’application se découvre chez soit à  travers des vidéos des équipes du Château de Versailles (conservateurs, architectes, jardiniers, fontainiers) ou encore une vue satellite et zoomable des jardins avec des commentaires au fil de la visite. Tout est donc prévu pour bien préparer sa visite avant de se perdre dans la magie de Versailles.
La réelle expérience commence en effet au cœur des Jardins avec l’option « Vision+ » : la réalité augmentée vous permettra de découvrir les jardins tout à  fait autrement en filmant votre environnement et en découvrant les points à  visiter. Bien évidemment la géolocalisation est aussi un grand plus étant donné que vous pourrez parcourir les allées sans jamais avec l’impression d’être perdu. Et attention ! Pour ne rien louper à  la visite, votre iPhone vibrera pour vous indiquer tel ou tel bosquet ou fontaine à  admirer, en vous dévoilant ainsi la vidéo associée.

Mais laissons la parole au professionnel ! Laurent Gaveau, chargé multimédia au château de Versailles, nous explique tout ça plus en détails:

VersaillesLab…qu’est ce que c’est exactement ?

Une collaboration entre le château de Versailles et Orange, initiée en 2009. L’objectif est de porter ensemble des projets associant culture et nouvelles technologies. Concrètement il s’agit de faire se rencontrer autour d’un projet défini en commun les chercheurs des Orange Labs et les différentes équipe du musée de Versailles (conservateurs, nouveaux médias, médiation culturelle). La première réalisation est une application de visite des jardins sur iPhone : « Versailles jardins ».

Quelles différences il y aura-t-il pour le visiteur habitué aux audioguides classiques ?

Beaucoup ! Tout d’abord l’application propose deux modes d’accès aux contenus :

• Je ne suis pas dans les jardins de Versailles (visite à  distance)

• Je suis dans les jardins de Versailles (visite guidée grâce à  la géolocalisation et la réalité augmentée)

Dans le premier cas il s’agit d’une visite virtuelle, qui permet de parcourir une vue stellite des jardins et d’accéder à  une quarantaine de contenus différents. Ils sont pensés pour une utilisation en situation de mobilité, ont été créés spécialement pour l’application et construits autour d’interviews des personnes qui tous les jours travaillent dans les jardins (conservateurs, jardiniers, fontainiers, architectes, restaurateurs …).

Lorsque l’on lance l’application dans les jardins, la géolocalisation permet de recevoir des informations contextualisées : le téléphone vibre lorsque vous approchez d’un bosquet ou d’un bassin et vous invite, par exemple, à  regarder une vidéo.

Enfin la « réalité augmentée » permet, en filmant son environnement, de voir apparaître des informations multimédia en surimpression.

Très souvent les contenus présentent ce qu’on ne peut pas voir : l’Orangerie de Mansart, le réseau hydraulique souterrain des fontaines, les jardins sous la neige, des travaux de restauration ou des bosquets qui ne sont ouverts qu’en haute saison.

Pourquoi une application sur iPhone uniquement ?

Le portage sur d’autres terminaux est en cours : il faut proposer cette visite à  un maximum d’utilisateurs.

L’objectif premier est bien de profiter de l’essor des smartphones pour proposer un contenu riche sur le terminal du visiteur. Il n’y aura donc pas de location, impossible en termes de logistique dans les jardins de Versailles. Les smartphones ne sont pas un audioguide universel comme celui qui est proposé dans la plupart des musées, mais ils se démocratisent et deviendront très vraisemblablement dans les prochaines années une alternative à  l’audioguide, ou du moins une offre complémentaire, attendues par les visiteurs.

Les visiteurs ne vont-ils pas passer à  cêté de quelque chose en gardant les yeux figés sur leur iPhone ?

Cela a été un point important dans notre réflexion : il faut préserver la dimension « promenade » de cette découverte des jardins, ne pas être trop intrusif ou directif. D’après les tests effectués auprès de 200 visiteurs des jardins, il faut une dizaine de minutes pour la prise en main des fonctionnalités in situ. Après, les visiteurs peuvent suivre la visite guidée (dans 95% des cas) ou se balader au grès de leurs envies : le téléphone vibre lorsqu’ils sont proches d’un point d’intérêt.

Le contenu évoluera-t-il en fonction des saisons et de ce que les visiteurs ont sous les yeux ?

Nous réfléchissons plus à  une logique de collections thématiques, avec le même système : des visites approfondies dédiées à  la statuaire, au mythe solaire, ou des parcours éducatifs à  faire en famille… à  télécharger en amont pour faire la visite de son choix. Les possibilités sont infinies comme la richesse des jardins de Versailles.

Téléchargez gratuitement l’application des Jardins de Versailles en cliquant ici !

mzlmijscuiu320x480-75

mzlvpezmkoi320x480-75

3 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.