Advertisement, Museum&Innovation News, New Medias, New Trends

Picasso envahit la côte est


Le Virginia Museum of Fine Art à Richmond s’apprête à exposer 176 œuvres de Picasso provenant du Musée d’art moderne de la Ville de Paris. Pour souligner l’événement, il a misé sur une campagne de promotion à grande échelle, sur toute la côte est des Etats-Unis, et ce, grâce à Facebook, aux codes QR et à Layar.

Pour rendre plus séduisant les codes QR, le choix a été fait de détourner le motif pour l’intégrer au portrait de Picasso, l’affiche de l’exposition. Ces tags emmènent sur une page dédiée au travail de l’artiste et permet également d’acheter ces billets en ligne. Le résultat est vraiment surprenant. Beaucoup d’artistes l’avaient déjà fait mais je crois que c’est la première fois qu’un musée se réapproprie ce motif.

Sur les murs de New-York, de Washington D.C. ou de Richmond seront peintes les affiches codées de Picasso. Celles-ci, géo-localisées, renverront vers l’application Layar afin de faire apparaître en réalité augmentée les Å“uvres de Picasso dans l’espace urbain. A Philadephie, un magasin vide sera envahi par les Å“uvres invisibles (à l’instar de l’exposition au MoMA, une exposition sans Å“uvre visible). Idem pour les 33 cafés Starbuck de Richmond.

Enfin, l’incontournable Facebook. La landing page du musée présente l’affiche, cliquez dessus et vous arrivez sur une présentation succincte des œuvres de Picasso selon la période et surtout une google map représentant les différents points géolocalisés où seront exposées les affiches codées.