Museum&Innovation News

Aimé Césaire, Lam, Picasso :”Nous nous sommes trouvés”…


En cette Année des Outre-mer, le Grand Palais réunit jusqu’au 6 juin 2011 les pièces qui racontent le mieux l’histoire d’amitié qui a lié les trois hommes.

On aurait pu craindre que cette exposition devienne au bout de quelques minutes de par sa thématique – la littérature principalement- ennuyeuse. Et bien non ! D’ailleurs, coup de chapeau aux scénographes et aux commissaires d’exposition qui ont su designer un parcours aussi riche qu’harmonieux,  équilibré et accessible dans les conditions qui sont celles de toute exposition. A ceux qui redoutent de longues lectures, n’ayez pas peur !

Aussi, tout est correspondances. Correspondance écrite, correspondances des textes de Césaire et Lam avec les dessins et les peintures de Picasso, mais aussi correspondance des idées, des ressentis, de leur conception de l’art, engagé. Ce qu’un l’un écrit, l’autre le dessine, le traduit dans un autre langage ou le symbolise. C’est pour moi ce qui ressort le plus de cette belle exposition.

De tous petits dessins griffonnés par Lam ont été agrandis pour l’occasion : ils sont le papier peint utilisé dans la grande salle de l’exposition, recouvrent ses plafonds et forment de très jolis arbres : tout est fait pour nous plonger dans l’univers des trois amis et artistes.

Une œuvre de Picasso et que je ne connaissais pas m’a particulièrement marquée : la Tête de nègre (1949), est réalisée par Picasso qui « ramasse les injures pour en faire des diamants ». Fier, le regard droit, l’homme représente toute la « négritude » (pour reprendre les mots de Césaire) qui doit se tenir debout, dignement. Cette fameuse tête de nègre illustre en 1956 l’affiche que Picasso réalise à  l’occasion du premier congrès des écrivains et artistes noirs.

Le petit + : Une application iPhone gratuite sera bientêt en téléchargement. Le Grand Palais souhaite qu’un maximum de personnes puisse profiter de cette exposition et a pensé à  celles qui sont trop loin ou qui ne peuvent pas se déplacer facilement. Grâce au soutien d’Orange, ces personnes pourront  accéder à  quatre mini-films. Ceux qui n’y étaient pas pourront ainsi en découvrir une partie, tandis que les autres auront l’occasion d’enrichir  leur expérience.

Pour tout savoir sur cette expo, allez sur le site de la Rmn : vous trouverez une présentation de l’événement, des nombreuses activités organisées autour et aussi toutes les infos pratiques !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.