Site internet

The Museum of Me by Intel


Visuel de l'aplication A museum of me

The Museum of Me, voici une application qui commence à  faire parler d’elle !
J’avais beaucoup d’espoir en ce site, mais après l’avoir testé, je trouve finalement que ses concepteurs (Intel) ne se sont pas donné les moyens de produire un site porteur de sens.


Le principe de l’application est simple : Connectez vous via votre compte Facebook pour transmettre vos données. The Museum of Me réorganise ces informations à  l’écran sur un mur d’images. Il ne vous reste plus qu’à  admirer votre « Moi 2.0″… Vous verrez défiler les photos de profil de vos amis, vos propres photos, un mur de mots censés vous décrire (mots issus de vos statuts et commentaires)… C’est intéressant d’admirer son « Moi 2.0 » mis en scène dans un musée virtuel ! Mais le concept aurait pu être plus séduisant s’il avait été élargi. Pourquoi ne pas faire un Museum of Me qui s’attacherait à  valoriser des aspects plus nobles de la personnalité des utilisateurs de Facebook ou qui nous en apprendrait plus sur le type d’utilisateur que nous sommes ?


La deuxième critique que je m’autoriserais à  faire concerne mon interprétation de cette « exposition »: vers la fin de la vidéo qui montre vos données entrées de Facebook, vous voyez des robots manipuler vos photos (je reste volontairement imprécise pour ne pas « spoiler » leur effet) : ça fait forcément penser au débat sur la protection des données personnelles et autres droits d’images…

Mais n’oublions pas que cette application a l’air d’avoir été créée dans un but commercial par Intel qui fait ainsi la publicité de son nouveau produit :

Pubicité intel à  la fin de la vidéo générée par l'application A museum of me Publicité Intel à  la fin de la vidéo générée par l’application The Museum of Me

Ils ont donc seulement voulu créer du buzz. Et pour moi, c’est un bad buzz.
Si vous avez une appréciation différente, partagez-la en commentaire, c’est toujours intéressant de confronter les points de vue…

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.