Image
Top
Navigation
7 mars 2012

Tim Burton à la Cinémathèque

Cela fait des mois que j’attendais avec grande impatience l’exposition Tim Burton à la Cinémathèque, ses films et son univers ayant bercé mon enfance, adolescence et encore beaucoup de mes soirées.
Avant de passer à la Cinémathèque française, cette exposition a été présentée au MoMA (voir le site dédié à l’exposition). Je me demandais comment une seule et même exposition pouvait passer dans deux établissements aux programmations si différentes. Le fait est que l‘exposition Tim Burton est avant-tout une exposition de dessins, croquis et peintures bien plus qu’une exposition de cinéma, film et univers comme la Cinémathèque sait si bien le faire (je me souviens de cette exposition Tati dans laquelle nous étions projeté dans les films de l’artiste). Une vraie manière de rentrer dans l’intimité de l’artiste en tant que créateur de personnages et d’univers plutôt que de rentrer dans ses films.

Après avoir attendu des heures dehors pour rentrer dans la Cinémathèque, un groom costumé à la manière Burton nous indiquait l’ascenseur à prendre et des pancartes absurdes revisitant les règles du musée nous plongeaient déjà dans une sacrée ambiance burtonienne..
Sur un fond de musique douce et angoissante de fête foraine de l’étrange, la première salle nous plongeait dans le noir et présentait un carrousel de monstres à la Burton.

Le reste de l’exposition est une enfilade de salles plus ou moins classiques de musée aux murs remplis de dessins et croquis reprenant tous les films de Tim Burton, certains ayant une place plus grande que d’autres ( 3 dessins et 1 sculpture pour Sleepy Hollow par exemple).

Assez peu de costumes étaient présentés. Vous pourrez seulement admirer le costume d’Edward aux mains d’argent, ses ciseaux, deux têtes coupées par les martiens de Mars Attack et trois éléments de costumes du prochain film de Burton « Dark Shadows ».
Quelques écrans présentaient des extraits de quelques films de Tim Burton, laissant de côté les plus grands comme Sleeepy Hollow, l’Etrange Noël de Monsieur Jack, le premier Batman…

Nous aurions rêvé d’une exposition qui nous fasse tourner la tête, qui nous amène dans l’univers fou de Burton comme cette toute première salle.. une aventure dans l’imaginaire burtonien.. Nous avons eu une exposition belle, intéressante mais qui ne marquera pas l’histoire. Peut-être qu’un peu de gaz hilarant aurait rendu cette exposition plus délirante, en attendant, cette exposition est à voir par tous les fans de Burton et ses dessins si caractéristiques !

Pour voir et revoir tous les films de Tim Burton, la Cinémathèque propose une série de projections, cliquez ici pour voir le calendrier des projections !

Mention spéciale pour le concours de film d’animation lancé sur Dailymotion !

Submit a Comment