Movie, Situ

Quand le Metropolitan collabore avec Baz Luhrmann


C’est à l’occasion de l’exposition « Schiaparelli and Prada: Impossible Conversations » qui a débuté en mai dernier au Costume Institute du Metropolitan Museum of Art que Baz Luhrmann a crée cette série de huit vidéos courtes racontant l’histoire de ces deux femmes à travers un échange, le soir, à table, seules.


Quoi de plus simple pour raconter l’Histoire que de la recréer à travers des séquences vidéos ?
Je m’interrogeais récemment sur le maillon manquant qu’il existe selon moi entre le texte de description long à lire et à comprendre que l’on oublie une fois que l’on lit le dernier mot, et l’audioguide qui nous oblige à nous couper du monde et de nos amis et qui crée une pollution sonore insupportable pour ceux qui souhaitent juste contempler. Lors de cette discussion, la vidéo est alors apparue comme ce moyen de communication simple et explicite qui ne coupe pas l’échange mais peut porter le public vers d’autres sphères.

Dans le cadre de cette exposition, l’échange à travers la reconstitution d’un échange fictif entre ces deux femmes par un grand cinéaste, est une belle manière de faire comprendre le sujet de l’exposition au public, mais aussi et surtout les personnalités de ces femmes fortes, leurs points en communs et leurs différences.

Ces huit vidéos sont actuellement diffusées au sein même de l’exposition, comme une porte d’entrée vers chaque nouvelle salle où l’on comprend le point de vue de ces femmes à travers leurs échanges. Mais ces vidéos sont aussi exposées comme les oeuvres créées par Baz Luhrmann, comme des éléments de décor apportant cette atmosphère intime, comme des clés de compréhension et des outils de médiation remplaçant les textes et autres supports.
Pour voir l’intégralité des vidéos, c’est par ici.